Rechercher
  • Marion François

- My Fluide story -



23:58


Je venais de couper ma machine à coudre. Prête à aller dormir dans mon onepiece chat. Puis... Je suis passée dans le couloir et mes yeux se sont posés sur une vague de bois découpée dans un grip tout neuf.


" C'était cool aujourd'hui ! "


Aujourd'hui, comme tous les mardis depuis quelques mois, j'embarque ma planche direction le pumptrack de We Ride, et je ride.


" Il est loin le temps où je voulais faire du skate pour faire comme dans le clip d'Avril Lavigne... bah ouai Mimi, t'as 25 ans... "


J'ai souri bêtement face à ma planche, puis je suis retournée côté atelier, j'ai attrapé un carnet et un stylos et j'ai commencé à écrire mon article sur Fluide, la marque du shapeur qui à décidé de me faire sortir de ma zone de confort.

C'est donc ce soir, bien installée à mon bureau dans ma onepiece chat, que je vais vous raconter My Fluide story !



Fluide Longskate, c'est pas seulement un petit arbre sérigraphié à la main sur un bout de bois par un shapeur de plaisir.

C'est une gamme entière créee avec vécu et réflexions. Passion et créativité. Fabriquée main par Laurent, Lolo, as u want Bro', un skateur amoureux de slides et de courbes que j'ai justement rencontré au détour de l'une d'elles à We Ride , un mardi , comme aujourd'hui.



Après que mes yeux aient brillé devant des vidéos de nanas qui font du skate, mes genoux brûlent dans les bosses du pumptrack.


Parce que ... Moi aussi je veux être badass !

Surfer Uluwatu et droper le bowl de Venice !!!


Ouai bah ... droper le bowl de We Ride c'est déjà un truc pour moi. Pour l'instant je me concentre sur mes entrées et sorties de courbes.


Faut que ça pète, faut que ça roule, faut que ça aille vite !


Sauf que moi, mon casque bordeaux et mon mètre 64, ont ressembles à un petit champignon sur 4 roues et j'ai l'impression que chacun de mes mouvements est regardé par cette vague de testostérone qui m'entour...

Il y a encore un an de ça, lors de mes premières sessions, j'étaient tellement stressée que mes jambes ne pouvaient pas se plier dans les virages...

Quelle idée aussi... débarquer dans un bike park avec un skate et des "nichons" (entre guillemets parce que j'en ai pas tant que ça...). C'est pas comme arriver sur un line up avec une planche de surf et les cheveux mouillés. Non. Ca c'est normal.

Puis j'ai commencé à faire de cette situation quelque chose de normal. Rider dans un bike park avec une planche de skate et mes petits seins.


J'en profite pour dire à toutes les filles qui lisent cet article, que je suis activement à la recherche d'autres nichons pour rider à We Ride, le mardi. Oui oui !



Je suis un peu peureuse et parfois je doute de ce que je suis capable de faire. MAIS. J'essaye. Et ça c'est cool. Parce que c'est en essayant de faire un tour de pumptrack sans tomber il y a 1 an, que je me suis retrouvée sponsorisée. Pas par une marque de pizzas 4 fromages base crèmre. Non non. Je me suis retrouvée dans la Team Fluide !


Pour représenter la BDB :

Une board développée principalement pour le pumptrack. Elle est plus longue et plus large qu'un skate de street et avec sa forme concave elle est très agréable à rider dans les bosses et les virages relevés. Bref, je valide.


Du coup, en plus d'avoir imposé ma vague, j'ai rencontré des personnes géniales, j'ai fini par droper le bowl, le rider, et j'en viens même à penser à investir dans des protections car si je chute au détour de ma courbe ... ma planche Fluide sera toujours là, mais mon mètre 64 aura subit quelques dégats...


Ce qui me fait penser à un radius cassé lors du week end pumptrack en savoie avec une partie de la team Fluide justement... Pas mon radius non. J'ai encore 3 robes à faire ...

- Pensée pour Pan -


C'est lors de ce week end que mes trucks sont passés de Globe à Fluide, pour essayer ma future nouvelle planche. Adieu ma coconut board, en Savoie je ride du vrai.



Combloux. 27 octobre 2019.


Le soleil illumine le Mont Blanc et le pumptrack dont les virages m'ont fait surfer la veille.

Lolo arrive avec ses planches Fluide et ont ride avec les autres cette aire de jeux magique.



Dans les virages j'ai une stabilité assez déconcertante. La forme concave de la BDB est vraiment agréable à rider. Je prends de l'assurance et je commence à aller plus vite. Le double virage est carrément chouette, si je ferme les yeux j'ai l'impression de surfer (non ferme pas les yeux ...).


C'était un week end parfait pour essayer ma future nouvelle planche !


12 novembre 2019,


" Motivée pour un We Ride ce soir ? J'ai fini ta planche ! "

God sake !!! C’est le jour J !!!

Je sors de chez CDK avec dans mon sac a dos Kurulla un grip tout neuf, direction Lolo’s home sweet home pour découvrir mon nouveau plateau de skate.

C’est dans un véritable havre de paix que je pose mes doigts sur le bois lisse de ma future planche.

Lolo m’apprends a poser un grip et je me sens pour quelques secondes comme une vraie shapeur. Fière d’apprendre encore et encore.


Une fois ma vague découpée et posée sur mon nouveau plateau, je m’occupe de la pose de mes trucks.

Je commence à être sur-excitée a l’idee de rider cette magnifique planche le soir même !



C’est ce soir là que ma Fluide Love Story a commencé.

Au detour d’une courbe, un mardi soir, comme ce soir.

Et depuis, mes rides sont de plus en plus fous !



Merci Lolo.

Fluidelongskate.com

weride.fr

Kurullaocean.com





74 vues

Lyon / Rhône-Alpes

06 73 74 11 37 

kurullaocean@gmail.com

Conditions

Copyright 2018 Kurulla Ocean .Tous Droits Réservés.